COLONEL ERULIN, KOLWEZI, CALVI, LEGION ETRANGERE

Philippe Erulin, né le 5 juillet 1932 à Dôle (Jura) et décédé le 26 septembre 1979 à Paris) était un officier de l'armée française. Il participa à la guerre d'Algérie en tant que lieutenant. À ce titre il est l'un des deux officiers qui arrêtèrent Maurice Audin à son domicile le 10 juin 1957. Le 9 juillet 1976, il prend le commandement du 2e régiment étranger de parachutistes à Calvi avec le grade de colonel. Le 19 mai 1978, a la tete de son regiment il saute sur KOLWESI. État de service 29 septembre 1952 - Promotion Union française de l’ESMIA 1er février 1953 - Caporal 1er avril 1953 - Sergent 1er octobre 1954 - sous-lieutenant Jusqu'au 20 janvier 1955 - École d’application de l’infanterie de Saint Maixent 20 janvier 1955- Affecté au 1er régiment de chasseurs parachutistes 1er octobre 1956- Lieutenant 1er avril 1961 - Capitaine 1er juin 1962 - Reçoit le commandement de la 6e compagnie du 153e régiment d’infanterie motorisé 1er juillet 1968 - Chef de bataillon 1er octobre 1973 - lieutenant-colonel 1er juillet 1976 - colonel 1er juillet 1976 - prend le commandement du 2e régiment étranger de parachutistes. Décoration Commandeur de la Légion d'honneur, Croix de la Valeur militaire, Médaille d’Outre-mer avec agrafe « Zaïre », Médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l’ordre en AFN avec l’agrafe « Algérie », Médaille commémorative du Moyen-Orient, Médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports, Chevalier du mérite agricole.
LIRE   OU
LAISSEZ  VOS  COMMENTAIRES  MERCI
clic sur la banniere ci  dessous

LEGION-ETRANGERE KEPI-BLANC MUNCH 2REP


compteur pour blog
Image Hosted by ImageShack.us